• Accueil
  • > Recherche : force ouvrière courrier logo

Résultats de votre recherche

Pétition FO Generali pour le maintien de l’accord de 2003 sur le Temps de Travail

Posté par fogenerali le 4 novembre 2015

Pétition FO Generali pour le maintien de l’accord de 2003 sur le Temps de Travail & contre le travail gratuit !

newgif001.gif Le 3 novembre 2015, lors de la réunion FO hebdomadaire ouverte à tous, une pétition a été soumise à signature aux salariés présents pour le maintien de l’accord de 2003 sur le temps de travail et contre le travail gratuit ! 

Voici le texte :

logo petition fo generali temps de travailLes salariés soussignés et les syndicats FO (*) de Generali, revendiquent le maintien de l’accord du 19 novembre 2003 dans toutes ses dispositions.
Tout travail mérite salaire ! 

Nous refusons le principe du travail gratuit, qu’il s’agisse de 5 jours ou même d’une seule journée ! 

L’amélioration de la qualité client nécessite des effectifs suffisants, donc des embauches en CDI et non des permanences imposées à 19 heures ou même 18 heures 30 incompatibles avec la vie de famille et les conditions de transport et d’éloignement actuels. 

S’agissant d’un accord sur le télétravail, il n’est pas admissible de le conditionner à la signature de celui sur le temps de travail.

Maintien de l’accord du 19 novembre 2003 sur le temps de travail
Non à la signature par les organisations syndicales du projet de la Direction !

(*) Tout syndicat qui reprendrait ces revendications est invité à s’associer à cette pétition 

POUR LA TÉLÉCHARGER : fichier pdf PETITION FO NOVEMBRE 2015

Durant la réunion, cette pétition a déjà recueilli de nombreuses signatures et pour faciliter le recueil des signatures sur les différents sites (parisiens, province) , nous mettons à votre disposition ici, un exemplaire vierge (à télécharger en format pdf) qui vous permettra de signer et de faire signer tous vos collègues !
Des tables de signatures seront organisées sur le site de St Denis sur les 3 immeubles.

Vous pouvez remettre cette pétition signée une fois complétée :
- à un délégué Force Ouvrière de Generali,
- venir la déposer le mardi à partir de 13h dans le local syndical FO du Jade ,
- l’envoyer par mail à fogenerali@yahoo.fr 
(en la scannant)
- ou encore l’envoyer par courrier à :  FEC-FO, Section assurances, 54 rue d’Hauteville 75010 Paris. 
 

Force ouvrière garantit la confidentialité des informations qui lui sont transmises.Bien sûr, en aucun cas, elles ne seront communiquées à la Direction, ni à des tiers. Les signatures ne seront pas remises en l’employeur mais à l’inspection du travail. Seul le nombre de signatures sera communiqué à l’employeur.

Et par avance, merci à tous ! 

PETITION FO GENERALI NOVEMBRE 2015PETITION FO GENERALI NOVEMBRE 2015 SIGNATURES

 Cliquez sur l’image pour lire / télécharger la lettre pétition !
A remettre avec les signatures aux délégués FO de vos services ou à envoyer par mail

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis : Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)

*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr

*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

 

Publié dans 0 - Accord Temps Travail, 1 - Revendications, 2 - Statut | Commentaires fermés

Tract FO Generali : Négociation Frais de Santé, Inspection du Travail , GIS & UES, GGS & Congés de fin d’année, CE & ASC

Posté par fogenerali le 8 septembre 2015

Tract FO Generali - Négociation Frais de Santé, l’inspection du Travail écrit à Generali, GIS & UES, GGS & Congés de fin d’année, CE & ASC

newgif001.gif Nous publions sur ce site le dernier tract FO à Generali.

Notre syndicat FO  a envoyé  ce tract ( voir le tract ) le 08/09/15 pour être diffusé par mail à tous les salariés de l’établissement DMSMO, il a été également distribué sur le site de St Denis.

Il évoque :LOGO TRACT

- Les négociations sur les Frais de Santé qui ont eu lieu dans la branche (RPP) et qui commencent dans l’entreprise Generali et rendues obligatoiredu fait de l’ANI (accord national  interprofessionnel) du 11 janvier 2013, signé par la CFE-CGC, la CFDT et la CFTC (et toujours condamné par notre syndicat FO), puis la Loi de Sécurisation de l’Emploi du 14 juin 2013 qui en découle (et ses décrets d’application du 8 septembre et 18 novembre 2014) qui ont mis en danger les accords existants dans les entreprises sur les frais de santé et de fait, obligent à renégociation de ces accords. 

Lire aussi les articles sur foassurances.fr : 
FO ne valide pas la remise en cause des garanties « protection sociale » des salariés et retraités de la profession d’Assurances

Négociation Protection sociale branche Assurance : Force Ouvrière s’oppose à la réduction de la couverture santé des salariés du secteur

- L’intervention de l’Inspection du Travail à Generali saisie par notre syndicat FO pour lui signaler des faits graves de discrimination à l’encontre de notre syndicat et qui a écrit à la direction de Generali en lui en rappelant que les disparités de traitement entre syndicats et élus peuvent constituer un délit de discrimination. 

Nous publions ici la lettre de l’inspection du travail adressée à Generali : fichier pdf Courrier Inspection du travail du 24 juillet 2015

- La succursale GIS et son intégration dans l’UES avec le rappel de la procédure en appel en cours.

- GGS & l’interdiction de prise de congés en décembre & janvier   »neutralisés » par une note de service (dont FO en demande le retrait) et l’action qui va être menée dans l’unité avec la CGT qui vient de s’y associer pour obtenir le retrait de cette note et la consultation obligatoire du CE DMSMO.

- Les Activités Sociales et Culturelles du CE DMSMO avec la préparation actuellement du budget 2016  sachant qu’en préalable FO demande le maintien au minimum des prestations actuelles en nature et en montant (entre autres demandes, nous y reviendrons) !

Tract FO Generali du 08 septembre 2015

Cliquez sur l’image pour lire / télécharger le tract FO

 

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :

Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)

*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr

*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 1 - Revendications, 10 - PROD INFO & GTECH & DSI & GIS, 12 - ASC CCE Generali, 3 - Tracts, 4 - Droit du travail | Commentaires fermés

Grève de la faim des licenciés de Generali : Lettre de FO à l’Argus de l’assurance

Posté par fogenerali le 6 avril 2011

Lettre de Force Ouvrière à l’Argus de l’assurance
Grève de la faim des anciens salariés licenciés par Generali

Comme annoncé dans la lettre ci-dessous, nous publions sur notre site la lettre que nous avons adressée ce jour à l’Argus de l’assurance concernant un article paru le 1er avril 2011 sur la grève de la faim d’anciens salariés licenciés par Generali.

Jean-Simon Bitter
DSC FO chez Generali
28 rue des Petits hôtels
75010 Paris

Paris le 6 avril 2011

Monsieur,

Votre journal et vous-même avez couvert avec sérieux et objectivité la grève de la faim de plusieurs anciens salariés licenciés par le GPA en janvier 2007, une société du groupe Generali. Il s’agit en effet d’une situation dramatique qui soulève beaucoup d’émotion dans notre profession. Nous sommes extrêmement inquiets quant à la santé et même à la vie de nos anciens collègues.

Je vous écris parce que dans l’Argus du 1er avril 2011, vous publiez une interview de Monsieur Michel Estimbre DRH au sein de Generali sous le titre « Generali est prête à reprendre les anciens salariés en grève de la faim ». L’article comporte des inexactitudes qui pourraient porter préjudice aux salariés licenciés qui ont saisi les conseils de prud’hommes et même aux actuels salariés de Generali.

encartargus1.pngEn marge de l’interview il y a un encart qui indique que 222 salariés ont été licenciés en janvier 2007, c’est exact.

Mais ensuite il est indiqué, sans autres précisions, qu’un juge départiteur a débouté les ex-salariés de Generali de toutes leurs demandes ; c’est sans doute ce que veut faire croire la Direction de Generali mais c’est inexact.

Plusieurs anciens salariés licenciés en janvier 2007 ont saisi le conseil des prud’hommes avec l’assistance de notre syndicat Force Ouvrière. Ils ont tous obtenu gain de cause.

La société Generali Vie a été condamnée à payer aux salariés concernés des indemnités pour licenciement sans cause réelle et sérieuse ainsi qu’au titre de l’article 700 du Code de Procédure Civile. L’exécution provisoire a été ordonnée ainsi que le remboursement aux organismes concernés des indemnités de chômage par Generali Vie.

Ces jugements ont été prononcés le 12 juin 2009 par le CONSEIL DE PRUD’HOMMES DE PARIS SERVICE DU DÉPARTAGE.

D’autres salariés ont obtenu gain de cause, d’autres ont été déboutés. Ils sont aujourd’hui tous dans la même situation puisque Generali fait appel systématiquement contre les décisions qui lui sont défavorables.

Quand notre syndicat FO a appris que certains des licenciés avaient engagé une grève de la faim, il a immédiatement réagi en déclarant que, dans tous les cas, ces salariés sont confrontés à la puissance financière et aux moyens considérables que Generali utilise pour les contrer, les poussant ainsi au désespoir.

Nous l’avons répété souvent, depuis des années notre syndicat FO réclame une négociation. Nos anciens collègues en grève de la faim demandent qu’une négociation s’engage enfin sous l’égide d’un médiateur. Nous avons appuyé de toute notre force cette demande mais la Direction de Generali refuse toute négociation.

titreargus2.png

Votre article reprend en titre et entre guillemets cette affirmation que « Generali est prête à reprendre les anciens salariés en grève de la faim ». Est-ce un effet d’annonce ou une proposition sérieuse ?

Generali a fait appel au cabinet Sodie du groupe Alpha pour proposer une aide aux 222 licenciés. Quelle aide ? Nous n’en savons rien puisque Generali refuse toute négociation et que sa décision est unilatérale. Que pensez-vous d’une entreprise qui refuse toute médiation, telle que le prévoit le Code du Travail, mais choisit elle-même son médiateur, sans aucune négociation ?

La proposition de reprise est-elle sérieuse ? Cette question se posait déjà en 2007 puisque la loi impose à un groupe de faire des propositions de reclassement aux salariés licenciés. Or Generali n’a fait que des propositions vagues, ni réelles ni sérieuses.

Notre syndicat FO maintient qu’il n’y a qu’une issue à cette situation dramatique : une négociation loyale, en présence d’un médiateur indépendant, pour une indemnisation transactionnelle.

J’espère que vous tiendrez compte de ce courrier dans vos prochains articles ou que vous le publierez.

Mais le temps presse. Quand il y a des actions désespérées comme une grève de la faim, chaque jour compte. Notre syndicat FO publiera ce courrier sur nos sites http://foassurances.unblog.fr et http://fogenerali.unblog.fr et le portera à la connaissance des salariés.

Je vous adresse mes salutations distinguées.

Jean-Simon Bitter
DSC FO Generali

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE         fo.jpg VOIR TOUS LES ARTICLES FO GENERALI

Publié dans 1 - Revendications, 8 - Manifestation & Grève | Pas de Commentaires »

Lettre ouverte de FO sur la GED MAESTRO à Generali

Posté par fogenerali le 2 juin 2010

Lettre ouverte de FO sur la GED MAESTRO à Generali

Chers camarades, chers collègues,

Lettre ouverte sur Maestro 28 05 2010Notre syndicat Force Ouvrière porte à votre connaissance le courrier qu’il a adressé le 28 mai à la DRH (en recommandé avec copie à l’inspection du travail) concernant la mise en oeuvre actuelle du projet de gestion électronique de documents MAESTRO à Generali.

En raison de l’urgence et de l’importance du sujet, cette lettre ouverte a été distribuée par tract le mardi 1er juin sur les sites de St Denis et diffusée par mail aux salariés.
 

Voici ce courrier  :

Cgt-FO
Unité Économique et Sociale GENERALI assurances

Jean-Simon Bitter
Délégué Syndical Central
Cgt-FO

Monsieur Michel Estimbre
Directeur du Dialogue dans l’Entreprise et de l’Environnement de Travail
Generali France Assurances
7-9 Boulevard Haussmann
75009 Paris

Paris, le 28 mai 2010

Lettre ouverte sur MAESTRO
Copie : Inspection du travail

Monsieur le Directeur,

Le projet MAESTRO de Gestion Électronique des Documents vient de démarrer sans consultation préalable du comité d’établissement (1).

Au delà de ces questions de procédure, nous avons pu constater que les premières installations provoquaient un grand mécontentement des gestionnaires. L’application MAESTRO conduit à des doubles tâches pour des services déjà surchargés. Et le plus grave c’est que la taille des écrans et l’affichage rendent la lecture pénible, voire impossible, pour une grande partie de nos collègues. Le travail sur écran, avec MAESTRO, peut avoir des conséquences sur la santé, ce qui doit être pris en compte.

Le projet MAESTRO est un projet considérable de nouvelle technologie qui va impacter des milliers de postes de travail au sein de Generali.

Le déploiement de 600 postes est prévu le 7 juin ce qui n’est pas concevable tant que l’ergonomie de l’application et des postes de travail n’aura pas été revue.

La seule solution raisonnable pour les salariés, mais aussi pour l’entreprise, c’est de geler la mise en oeuvre du projet et de se laisser le temps de la réflexion.

Puisqu’il s’agit d’un important projet de nouvelle technologie ayant un impact majeur sur l’organisation et les conditions de travail, les effectifs et la santé des salariés, le code du travail prévoit une consultation spécifique avec expertise tant du comité que du CHSCT.

Notre syndicat FO vous demande de suspendre le projet et de le soumettre au nouveau comité d’établissement qui sera élu le 8 juin par les salariés et aura à examiner cette question.

En raison de l’urgence et de l’importance du sujet notre syndicat FO décide d’informer les salariés de ce courrier et de l’adresser en copie à l’inspection du travail.

Veuillez recevoir, Monsieur le Directeur, mes salutations.

Pour les sections FO
Jean-Simon Bitter
Délégué Syndical Central

(1) Il y a bien eu une consultation … mais il y plus de deux ans, le 9 novembre 2007, sur un projet de GED.
Monique Luna
, élue FO a interpellé la Direction, lors du précédent comité d’établissement pour réclamer une consultation avec expertise.
Elle a précisé que la consultation précédente portait sur un projet qui était bien différent du projet actuel et était, pour le moins, prématurée.

 

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE         fo.jpg VOIR TOUS LES ARTICLES FO GENERALI

 

Publié dans 1 - Revendications, 2 - Courriel & Courrier, 3 - Tracts | Commentaires fermés

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus