• Accueil
  • > Recherche : generali election syndical

Résultats de votre recherche

Tract FO Generali : Billet d’humeur de la DSC FO – Revendications FO

Posté par fogenerali le 20 mai 2019

Tract FO Generali : Le billet (d’humeur) de la DSC FO & les revendications FO 

newgif001.gif Notre syndicat FO a envoyé à la Direction le 20/05/2019 ( voir le tract ) pour être diffusé par mail à tous les salariés de l’UES Generali Assurances.

LOGO FO

A la une de ce tract FO Generali :

- Le billet (d’humeur) de la déléguée syndicale centrale FO
Pour rétablir quelques vérités en cette période d’élections professionnelles à Generali …

- Les principales revendications de FO Generali
Synthèse des principales revendications que nous soutenons sans relâche et continuerons de soutenir dans toutes les instances.

Notre équipe militante FO compte sur vous.

Pas une voix ne doit manquer à notre syndicat FO !

Vous pouvez nous rencontrer, voter et échanger en nous rendant visite dans notre nouveau local sur WILO en W02 – B2 005F

Tract FO Generali : Billet d'humeur de la DSC FO - Revendications FO  dans 1 - Revendications tract-fo-generali-billet-revendication-20-05-19

Cliquez sur l’image pour lire / télécharger le tract FO Generali

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Wilo W02 B2 005F
& tous les jours en journée du 16 au 23 mai 2019

local fo demenagement
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 1 - Revendications, 7 - Elections | Commentaires fermés

Tract FO Generali : FO saisit la justice pour contester la validité des accords RSG sur les rémunérations

Posté par fogenerali le 14 mai 2019

Tract FO Generali : FO saisit la justice pour contester la validité des accords RSG sur les rémunérations signés le 2 mai 2019 

newgif001.gif Notre syndicat FO a envoyé à la Direction le 13/05/2019 ( voir le tract ) pour être diffusé par mail à tous les salariés du Réseau Salarié de Generali (RSG)

A la une de ce tract FO Generali :

- La Direction de Generali n’a pas répondu à la lettre ouverte FOLOGO FO ELECTIONS RSG
Notre syndicat FO demandait à Mme Peretti (DRH) de renoncer à la signature des accords sur le nouveau modèle de rémunération des salariés du Réseau Generali.
Faire signer un accord à date d’effet du 1er décembre 2019 et ce, juste avant les élections revient à contourner la loi. Il est évident que c’est pour interdire aux salariés du réseau de faire entendre leur voix.

Même valides, ces accords sont d’une légalité contestable, et c’est ce que nous contestons aujourd’hui dans une procédure d’urgence.

Pour changer la donne, pour une nouvelle négociation, il faut du sang neuf en renouvelant les équipes syndicales.

Pour assurer notre représentativité chez RSG (10% des suffrages exprimés), et ainsi participer aux négociations nous avons besoin de toutes vos voix !

Pour ce faire, il faut donner à FO un vote massif !
P
our gagner, pas une voix ne doit manquer pour nos candidats FO !
 

Tract FO Generali : FO saisit la justice pour contester la validité des accords RSG sur les rémunérations  dans 1 - Revendications tract-fo-generali-rsg-13-05-18

Cliquez sur l’image pour lire / télécharger le tract FO Generali

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC face Jardin)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 1 - Revendications, 3 - Tracts, 4 - Droit du travail, 7 - Elections | Commentaires fermés

Communiqué FO Generali : FO confronté aux diffamations et aux mensonges chez Generali

Posté par fogenerali le 2 juin 2016

Flash Info FO Generali
Communiqué : FO confronté aux diffamations et aux mensonges chez Generali

FLASH INFO maj info 14 06 2016

.

newgif001.gif Nous publions sur ce site un communiqué FO Generali du 02 juin 2016

FLASH INFO FO

 Fin 2015, la Direction de Generali a voulu anticiper sur le projet de loi EL Khomri en soumettant à la signature un accord qui : 

• augmente la durée du travail d’une semaine sans aucune compensation salariale,

• modifie les horaires individualisés qui seront déterminés par service sans négociation avec les syndicats sans accord du comité d’entreprise ni contrôle de l’inspecteur du travail.
.
Notre syndicat FO a lutté de toutes ses forces contre le projet d’accord en réunissant plusieurs assemblées générales et en lançant une pétition FO qui recueilli plus de 1000 signatures et le comité d’entreprise a voté à l’unanimité contre l’accord.
La Direction de Generali ignorant la pétition FO, ignorant le vote du comité d’entreprise a persisté et fait signer l’accord par la CFDT, la CFE-CGC et l’UNSA.
Cette fois une nouvelle pétition pour condamner l’accord et obtenir une compensation salariale a été lancée par notre syndicat FO avec deux autres organisations, la CGT et la CFTC. Cette pétition a recueilli plus de 1300 signatures.
La FEC FO devait saisir le TGI de Paris pour faire annuler cet accord illégal. La CGT a décidé de se joindre à la procédure pour réclamer également l’annulation de cet accord.

 

Depuis que cette action est engagée les mensonges se multiplient contre notre organisation syndicale FO et ses militants au sein de Generali.

fleche bleu

 Ne retenons ici que ce qui porte sur cet accord illégal :

  • La pétition qui recueille plus de 1300 signatures de salariés de Generali est qualifiée de « pétition fantôme » par un des syndicats signataires de l’accord. Nous avons été dans l’obligation de faire constater la réalité des signatures par un huissier.
  • Les signataires de l’accord El-Khormi prétendent mensongèrement que l’accord précédent a été dénoncé. L’un des signataires précise même « légalement »
  • L’annulation de l’accord sur le temps de travail conduirait automatiquement et légalement à la caducité des autres accords … C’est ce que Generali demande au tribunal par provocation mais ce que le tribunal ne lui accordera certainement pas.

fleche bleu  Et le 1 juin 2016, à la veille des élections professionnelles chez Generali, une alerte Google a pointé sur un article paru sur un site internet (zevillage) sous le titre « Chez Generali, Force ouvrière et la CGT attaquent l’accord télétravail »

Ce titre est mensonger et confond délibérément l’accord sur le temps de travail et l’accord sur le télétravail.VERITES MENSONGES
Notre syndicat et ses militants sont intervenus auprès du responsable du site, pour lui demander de corriger cette information.
Ce dernier a refusé en prétendant que son article était issu du texte rédigé par Mariette Kammerer et publié par le service de l’AFP-Liaisons sociales en reconnaissant cependant en avoir changé le titre.
En vérifiant avec l’article d’origine (repris seulement en partie) nous avons constaté que non seulement le titre avait été changé mais également le contenu.
Et voilà ce que nous a répondu Xavier de Mazenod, responsable du site Zevillage : « Je viens de vérifier l’article de Mariette paru sur Entreprise & Carrières qui est strictement conforme au nôtre ».
MENSONGE !
Voilà ce qu’a écrit Mariette Kammerer que nous avons interrogée : «C’est assez clair selon moi, je ne fais pas référence à l’accord télétravail quand je parle de l’action en justice. Je ne sais pas ce qu’a écrit le site dont vous parlez mais s’il a déformé mes propos je n’en suis pas responsable. »
Il est donc démontré que Xavier de Mazenod a menti.
Il se présente comme «conseil et formation en communication d’influence, spécialiste de la mise en œuvre et de l’animation de réseaux sociaux professionnel ».
Il est le conseil de qui dans cette affaire ?
Nous ne pouvons pas le savoir mais notre syndicat FO a immédiatement rédigé un démenti le 1er juin et a demandé à la Direction de Generali de le diffuser aussitôt. Ce n’est pas encore fait (*)
Notre syndicat FO reste déterminé, malgré les pressions et les mensonges, à lutter contre cet accord chez Generali
et pour le retrait du projet de loi dans le pays.
.
******
(*) le démenti a en fait été transmis aux salariés seulement le lendemain des élections … C’est à dire le 3 juin 2016 …
Voir le démenti : Démenti FO du 1er Juin transmis le 3 juin aux salariés de Generali le lendemain des élections du 02/06/2016

  

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :

Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)

*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr

*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 01 - Flash Info, 4 - Droit du travail, 7 - Elections | Commentaires fermés

Tract FO Generali : Communiqué FO sur la pétition « fantôme » et NCS, Elections modalités et 17 bonnes raisons de voter FO !

Posté par fogenerali le 1 juin 2016

Tract FO Generali : Communiqué FO  sur la pétition « fantôme » et NCS, Elections du 2 juin : modalités et 17 bonnes raisons de voter FO !

newgif001.gif Nous publions sur ce site le dernier tract FO à Generali.

Notre syndicat FO a distribué  ce tract voir le tract ) le 01/06/16 à tous les salariés de l’établissement DMSMO sur le site de St Denis.

Voter pour les listes FO

Ce tract FO évoque : 

- Un communiqué de notre syndicat qui par constat de huissier attestant de la signature des plus de 1300 signataires sur la pétition répond à la méprisante expression d’une organisation syndicale qualifiant cette pétition de « pétition fantôme ». Pétition qui rappelle également à quel point les salariés étaient opposés à la mise en oeuvre du « nouveau contrat social » qui n’a de « social » que le nom !
Voir le constat de huissier : PV Constat Huissier +1300 signatures

- Les élections du 2 juin sur le site de St Denis (vote physique) et les modalités prévues par accord en cas de grève annoncée des transports.

- La mobilisation en cours pour le RETRAIT de la Loi Travail avec la manifestation nationale à Paris annoncée pour le 14 juin

- et enfin, un rappel des 17 bonnes raisons de voter pour les listes FO le 2 juin prochain ! 

.

Tract FO Generali du 01 Juin 2016

Cliquez sur l’image pour lire / télécharger le tract FO Generali

 

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 0 - Accord Temps Travail, 1 - Revendications, 3 - Tracts, 7 - Elections | Commentaires fermés

Tract FO Generali : Elections professionnelles du 4 Juin 2013, FO s’engage !

Posté par fogenerali le 23 mai 2013

Tract FO Generali : Elections professionnelles du 4 juin, FO s’engage !
Les différents engagements pris par FO auprès des salariés

newgif001.gif Nous publions sur ce site le dernier tract distribué & diffusé par mail à Generali (dans sa version 4 pages)

Notre syndicat FO  a distribué  ce tract ( voir le tract ) sur les sites de St Denis le 23 mai 2013. Notre syndicat FO  l’a envoyé  à la Direction pour être diffusé par mail à tous les salariés de l’établissement DMSMO sous une forme 4 pages avec la liste de tous nos candidats.

Il évoque :

- les prochaines élections professionnelles du 4 juin 2013

- les engagements de FO quant aux négociations, aux prestations & activités sociales du CCE et sur l’action syndicale.

Tract FO Generali du 23 Mai 2013

 Le 4 juin 2013 :  Elections à Generali, votez pour les listes FO !

Vous allez élire vos représentants pour 3 ans, c’est donc cette année qu’il est possible de modifier la situation en faveur des salariés, nous avons besoin de tous vos votes.

Alors le 4 juin 2013, votez et faites voter massivement pour les listes Force Ouvrière !

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :

Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)

*** Par téléphone : 06 78 87 81 79

*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr

*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.unblog.fr et http://foassurances.unblog.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 1 - Revendications, 3 - Tracts, 7 - Elections | Commentaires fermés

Tract FO Generali : FO maintient la demande légale de consultation préalable au CCE

Posté par fogenerali le 13 mai 2013

Tract FO Generali : FO maintient la demande légale d’une consultation préalable
Comité de Groupe du 28 mars : la mauvaise foi – Mario Greco n’a pas le droit d’ignorer la Loi française
Elections du 4 juin : FO s’engage auprès des salariés et l’après 4 juin …

newgif001.gif Nous publions sur ce site le dernier tract distribué & diffusé par mail à Generali

Notre syndicat FO  a distribué  ce tract ( voir le tract ) sur les sites de St Denis le 13 mai 2013. Notre syndicat FO  l’a envoyé  à la Direction pour être diffusé par mail à tous les salariés de l’établissement DMSMO.

Il évoque :

- la mauvaise foi au Comité de Groupe du 28 mars 2013.

- les dernières procédures de licenciements individuels concernant des cadres de direction et de manière générale, des salariés de toutes catégories et les conséquences sur l’organisation de l’entreprise et la réponse de Michel Estimbre, président du CCE à la demande de FO d’ouvrir, conformément à la Loi, une consultation sur ce plan général devant le comité central d’entreprise et les comités d’établissement concernés.

- Mario Greco qui semble ignorer la Loi française et son pilotage des projets depuis l’Italie.

- Les élections du 4 juin 2013 et comment FO s’engage auprès des salariés et l’après 4 juin …

Tract FO Generali du 11 Avril 2013

 Lettres et courriers cités dans le Tract FO du 13 mai 2013

 Tract FO Generali : FO maintient la demande légale de consultation préalable au CCE dans 1 - Revendications lettre-mario-greco-generali-07-09-12-209x300

07 09 12 : Message de Mario Greco aux Collaborateurs

 lettre-president-cce-estimbre-09-04-13-211x300 dans 2 - Courriel & Courrier

09 04 13 : Le courrier de FO adressé au Président du CCE M. Estimbre

 courrier-reponse-estimbre-a-fo-17-04-13-211x300 dans 3 - Tracts

17 04 13 : La réponse de M. Estimbre au courrier de FO

 Le 4 juin 2013 :  Elections à Generali, votez pour les listes FO !

FO s’engage, comme notre syndicat l’a toujours fait, à tout mettre en oeuvre pour que les intérêts des salariés soient respectés et entendus, à rechercher l’unité intersyndicale pour faire aboutir les revendications. Cette unité d’action sera déterminante et essentielle dans les mois à venir compte tenu des projets à venir de la Direction et nous aurons encore d’autant plus de chances de l’obtenir si notre syndicat FO sort des prochaines élections plus fort, beaucoup plus fort car renforcé par tous vos votes !

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :

Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)

*** Par téléphone : 06 78 87 81 79

*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr

*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.unblog.fr et http://foassurances.unblog.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 1 - Revendications, 2 - Courriel & Courrier, 3 - Tracts | Commentaires fermés

FO s’oppose au management par le stress chez Generali

Posté par fogenerali le 6 juin 2010

Lettre contre le management par le stress chez Generali

La lettre reproduite ci-après apporte un soutien à une intervention de Force Ouvrière dans un service qui concerne de nombreux services parce qu’elle dénonce une forme de management par le stress que de nombreux managers rejettent mais qui est une stratégie générale de la Direction de Generali.

Lettre contre le management par le stress chez Generali :

Cher Michel,

En ta qualité de représentant syndical FO, tu as alerté un manager sur la désorganisation causée par la répétition de messages, de demandes, de réunions, de formations, de tâches nouvelles sans parler de l’arrivée lundi de la GED. Tu as souligné l’importance du travail de fond dans les dossiers en cette période. Tu as demandé à ce manager de définir des priorités. Pascal, également en sa qualité de délégué syndical FO, a appuyé tes arguments.

Je tiens à vous apporter mon soutien. Vous agissez conformément à votre mandat, celui de défendre les intérêts de vos collègues et de les protéger contre une augmentation de la charge de travail et une forme de management par le stress qui pèse sur eux au détriment de leurs conditions de travail et de leur santé mais aussi, au détriment de la qualité du travail.

J’ai été frappé par le caractère de la réponse de votre manager. J’ai eu le sentiment d’une réponse dictée et non librement élaborée.
Car sinon comment comprendre ? Tu poses une question simple en demandant au manager de définir des priorités. On ne répond pas à ta question, on insiste sur l’importance de toutes les tâches (sauf les plus importantes qui sont oubliées au passage) et en proposant de « vous accompagner dans ces changements si vous rencontriez des difficultés ».

Indéniablement il y a une désorganisation consécutive à la création de la direction de l’indemnisation, tous les syndicats l’ont dit même ceux qui ont cru pouvoir donner un avis sans expertise lors de la consultation du CE. C’est évident mais le responsable ne serait pas la Direction, ce seraient les gestionnaires qui ont peur du changement. Alors la direction fait son autocritique, elle aurait sous-estimé la conduite du changement. Pour tenter de pallier cela, on va ajouter de nouveaux forums et même des formations « d’accompagnement au changement ». Et vous, les gestionnaires, vous devrez vous y soumettre.
Lundi, avec de nouveaux séminaires et l’arrivée de la GED, on risque même de te faire une suggestion géniale d’accompagnement du changement : achète-toi d’autres lunettes !

C’est de la folie. Tu as raison d’écrire que c’est ce qui s’est produit chez France Télécom.
C’est un mode de fonctionnement désormais. Quand notre syndicat pose une question, par exemple celle concernant les pouvoirs de règlement, la Direction ne répond pas.
Rappelle toi la rencontre du 18 mai 2010 avec la Direction. Il fallait absolument que cette réunion ait lieu le 18 mai à 11 h 30, c’était impératif et nous nous demandions pourquoi … A la même heure, un autre syndicat (qui avait décrié notre revendication) diffusait un tract qui reprenait notre question sur les pouvoirs de règlement et la Direction annonçait une réponse, ceci à quelques jours des élections. Mais quelle réponse ? Nous ne le savons toujours pas !

Sur la question des obligations, vous avez raison.
Alors que le contrat de travail définit une obligation réciproque de moyens on veut vous imposer une obligation de résultats sans vous donner les moyens. Pire on exige des gestionnaires des décisions de gestion tout en leur interdisant d’en prendre !
Ces obligations de résultat qui sont désormais exigées ne sont pas propres à l’indemnisation. Elles se généralisent partout dans la compagnie avec la même logique de harcèlement.
Un exemple récent : les ingénieurs de la production informatique sont soumis au même type de management. Des procédures sont mises en place et elles alourdissent considérablement la charge de travail. Ils sont réprimandés s’ils ne respectent pas les procédures mais on leur reproche dans le même temps de ne pas avoir compris qu’il fallait faire fi des procédures en cas d’urgence !

La soumission des salariés aux objectifs, les restructurations permanentes, l’OTR, les forums, les séminaires, l’individualisation des rémunérations, tout ceci relève d’un véritable harcèlement vis à vis des salariés.
Vous avez raison de réclamer de la part de la direction des demandes précises, des décisions sur les priorités, des réponses précises sur les pouvoirs de règlement et des embauches en CDI pour faire face à la surcharge de travail.

S’agissant de la GED, nous avons demandé le 27 mai 2010 le gel du projet Maestro dans une lettre ouverte à la Direction avec copie à l’inspection du travail. Nous n’avons pas reçu de réponse.

En fait, il apparaît clairement que tout se ramène aux élections du mardi 8 juin.
La Direction attend le résultat pour prendre des décisions sur toutes les questions. Mais elle n’attend pas sans rien faire
Il y a une forte incitation à voter à condition de ne pas voter FO.
C’est la question décisive.
Un vote massif pour FO le 8 juin pour créer un rapport de force favorable à la défense des intérêts des salariés placerait la Direction dans une situation très délicate parce qu’elle risquerait d’être privée du consensus dont elle dispose aujourd’hui.

En tout état de cause nous ne lâcherons aucune de nos revendications.

Amicalement.
Jean-Simon Bitter
DSC FO

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE         fo.jpg VOIR TOUS LES ARTICLES FO GENERALI

Publié dans 1 - Revendications, 7 - Elections, 9 - Risques psycho-sociaux | Commentaires fermés

Generali : Information FO sur les élections professionnelles du 8 juin 2010

Posté par fogenerali le 19 mai 2010

Les élections professionnelles à Generali auront bien lieu le 8 juin 2010

Chers camarades, chers collègues,

Notre syndicat FO porte à votre connaissance le message qu’il a adressé ce jour à la DRH et aux Délégués centraux à propos des élections. Vous verrez, en le lisant, qu’il n’y a aucun doute sur le fait que les élections auront bien lieu le 8 juin 2010. Elles ont déjà commencé pour le vote par correspondance.
Alors continuons le travail pour assurer un vote massif pour FO, ce qui pourrait modifier bien des choses dans notre entreprise.

Dans un prochain billet, nous vous donnerons une information sur la procédure du 18 mai 2010 en défense de notre collègue Ibtissem Dorat et sur les interventions en cours de l’inspection du travail.
 
Cordialement
Jean-Simon Bitter
DSC FO

Message adressé à la DRH et aux DS centraux à propos des élections :

Monsieur le Directeur,
Madame et Messieurs les délégués syndicaux CGT, CFDT, CFE-CGC, CFTC et UNSA.

Notre syndicat FO a pris connaissance du jugement du Tribunal d’Instance de Paris 9ème du 17 mai 2010 qui rejette clairement la demande de report des élections. Après lecture attentive du jugement, nous en déduisons, sans aucune ambigüité, que les élections prévues le 8 juin 2010 doivent être menées à leur terme dans les conditions dans lesquelles elles ont été engagées (3 comités d’établissement et 4 collèges).

Notre syndicat FO tient également à réaffirmer que  les polémiques à l’encontre de tel ou tel syndicat sont néfastes et qu’il faut rétablir des conditions sereines pour le scrutin.

Je vous adresse mes salutations syndicalistes

Jean-Simon Bitter
DSC FO

PS : A propos des collèges, le concept « d’accord postérieur unanime » est nouveau et ne devrait pas prospérer. Sans précision Il peut signifier un accord après les élections voire pour les prochaines élections puisque le juge s’est clairement prononcé pour le maintien du processus électoral actuel, lequel est engagé sur 4 collèges.  

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE          fo.jpg VOIR TOUS LES ARTICLES FO GENERALI

Publié dans 2 - Courriel & Courrier, 7 - Elections | Commentaires fermés

Generali : Activités sociales et culturelles

Posté par fogenerali le 12 mai 2010

Generali : Les activités sociales et culturelles peuvent et doivent
se poursuivre après le 21 juin 2010

Suite aux récentes diffusions de tracts dans l’entreprise annonçant la fin probable des prestations des activités sociales et culturelles après le 21 juin 2010 au cas où les élections seraient repoussées, vous trouverez ci-après le texte du courriel que notre organisation syndicale Force Ouvrière a adressé le lundi 10 mai 2010 aux différents destinataires concernés :

Au Secrétaire du CCE,
Au Secrétaire du CE de Generali Proximité,
Au Président du CCE et du CE de Generali Proximité
Copie aux délégués syndicaux centraux CGT, CFDT, CFE-CGC, CFTC et UNSA


Messieurs les Secrétaires,
Monsieur le Président,

Plusieurs tracts diffusés récemment dans l’entreprise annoncent la fin probable des prestations des activités sociales et culturelles après le 21 juin 2010 au cas où les élections seraient repoussées.

Vous connaissez la détermination du syndicat FO à obtenir que les élections aient lieu à la date prévue. Cependant il nous paraît irresponsable de laisser croire aux salariés que les prestations pourraient ne pas être versées.

Il est indispensable de prendre immédiatement les mesures afin d’assurer la pérennité des prestations au cas où les élections seraient retardées.

Le CCE et les CE ont la possibilité, comme c’est l’usage, de prendre des résolutions confiant à l’ancien bureau ou à un administrateur provisoire la gestion des affaires courantes du comité et notamment les prestations déjà votées et les salaires des salariés du comité.

Nous vous demandons donc de faire au plus vite le nécessaire dans ce sens.

Meilleures salutations

Jean-Simon Bitter
DSC FO

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE          fo.jpg VOIR TOUS LES ARTICLES FO GENERALI

Publié dans 2 - Courriel & Courrier, 7 - Elections | Commentaires fermés

Note aux syndiqués FO de Generali

Posté par fogenerali le 28 janvier 2010

A quoi joue le syndicat FO ?
A défendre les intérêts des salariés, à défendre la démocratie.

Vous avez reçu par mail un tract intitulé « A quoi joue le syndicat FO ? ».

Parmi les messages que j’ai reçus, tous de sympathie à l’égard de FO, une camarade remarque avec raison que la campagne électorale est commencée.
Mais c’est une campagne particulière due à la Loi du 20 août 2008 qui pousse les syndicats à s’affronter au mépris des intérêts des salariés.
On va donc assister à des outrances et mensonges et ce tract en est un exemple caricatural
.
Il n’est pas question pour FO de rentrer dans ce jeu écœurant.

Cette note aux militants et aux syndiqués FO a pour objet de donner des indications précises sur plusieurs questions :

  1. Y-a-t il un risque de mettre fin aux prestations ?
    C’est faux !
    Il n’existe aucun moyen pour la Direction, ni pour qui que ce soit, de mettre fin aux prestations.
    La question qu’il faut poser, c’est qui va gérer les prestations et comment ?
    La réponse de FO : c’est aux comités d’établissement directement élus par les salariés qu’il revient de gérer ces prestations afin qu’elles soient plus conformes aux attentes des salariés. Et chacun sait que FO revendique le maintien et l’amélioration de toutes les prestations.

    Rappelons que la Direction et les syndicats CFDT, CGC et CGT avaient signé le 16 avril 2007 un accord visant à transmettre la gestion des activités sociales et culturelles au Comité Central au lieu et place et des Comités d’Établissement.
    Nous contestons cet accord contraire aux intérêts des salariés et nous ne sommes pas les seuls.
    En 2007 le CE de Generali Proximité avait refusé ce transfert, avec raison.
  2.  

  3. Y-a-t-il un risque de disparition des comités d’établissement ?
    Il est faux
    de prétendre que ce risque existe en absence d’unanimité. Il suffit de la majorité pour définir le nombre de comités et leurs périmètres.
    Et FO ne conteste pas les périmètres d’établissement. 

    C’est seulement pour déterminer les collèges électoraux à l’intérieur de chaque comité, que la loi impose l’unanimité. C’est une question importante surtout pour le collège des PSB et EI (salariés des réseaux commerciaux) qui ont besoin d’une représentation spécifique.Or cette unanimité existe déjà pour ce collège des salariés des PSB et EI puisqu’elle émane de la convention collective nationale des PSB et EI, signée par FO.
    Et quand nous signons un accord, nous respectons et défendons cet accord.
    Notre syndicat FO refusera toute remise en cause du collège des PSB et EI.
  4.  

  5. Y-a-t-il un risque de disparition des CHSCT ?
    Il est tout aussi faux de prétendre que ce risque existe en absence d’unanimité.
    Il suffit de la majorité pour définir le nombre de CHSCT et leurs périmètres. Le litige porte sur les modalités d’élection du CHSCT.
    Le projet d’accord prévoyait des modalités contraires au droit du travail bien étudiées pour écarter les candidats FO.
    C’est illégal même en cas d’accord unanime !
    La Direction a accepté en négociation de revoir le texte.

  6.  

  7. Y-a-t-il un risque pour le Comité Central ?
    Il est vrai qu’en absence de signature unanime il n’est pas, à notre avis, possible de mettre en place un Comité Central pléthorique de 19 membres titulaires plus 19 membres suppléants.
    Mais à quoi sert ce Comité Central ? Représente-il vraiment les salariés ?
    Nous avons pu constater depuis 2007 qu’il avait laissé passer tous les projets de la Direction sans opposer la moindre résistance.
    Le Comité Central n’est pas élu directement par les salariés mais au deuxième degré, ce qui a permis depuis 2007 d’éliminer du Comité Central les syndicats FO, UNSA et CGT, ce qui est contraire à la démocratie.
    Alors qu’il est reconnu que FO a obtenu dans l’ensemble de l’UES 17 % des voix, l’UNSA 12 % et la CGT 6 % .
    En réalité le Comité Central actuellement constitué sert à priver les Comités d’établissement de leurs prérogatives.

Quelle est la position du syndicat FO ?
Notre syndicat FO est intervenu lors des négociations sur deux points précis :

  • Un engagement sur la représentation proportionnelle aux voix recueillies par chaque syndicat au sein du Comité Central.
  • Le respect des règles légales pour l’élection des CHSCT.

Notre syndicat FO ne signera pas l’accord et contestera si ces deux conditions ne sont pas réunies.
Ces deux conditions sont conformes à la démocratie et il serait malhonnête de les refuser.

A quoi joue le syndicat FO ?

Et bien, à continuer à défendre les intérêts des salariés, à défendre la démocratie.

Salutations syndicalistes
Jean-Simon Bitter
DSC FO à Generali

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE          fo.jpg VOIR TOUS LES ARTICLES FO GENERALI

Publié dans 1 - Revendications, 6 - Perles | Commentaires fermés

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus